- Ecole militaire d'infanterie cherchell - 1942 - 1962

PRÉSENTATION

Activez le son


Nous sommes plusieurs anciens Élèves Officiers de Réserve issus de l’École Militaire de Cherchell*, en Algérie alors française, et avons constaté qu’aucun site n’évoque cette École pour la période d’après la guerre de 1939-45.Or, celle-ci a continué à fonctionner, sans interruption, sous d’autres formes et avec d’autres missions de 1946 à 1962.
Aussi d’un commun accord nous avons décidé la création de ce site afin de pérenniser le souvenir de cette glorieuse École, de ses Commandants et instructeurs, de ses Élèves Officiers et de ses morts au Champ d’Honneur.En effet, 223 tomberont en Afrique du Nord principalement pendant la guerre d’Algérie. Au total, sur l’ensemble des théâtres d’opérations où la France fut engagée, Italie, France, Allemagne, Indochine, Afrique du Nord ce sont 673 officiers ou sous-officiers sortis de Cherchell et 37 de Médiouna, au total 710, qui ont fait le sacrifice de leur vie.
( Chiffres actualisés décembre 2015)
Le but de ce site, créé en janvier 2007, apolitique et non confessionnel, est aussi de permettre aux anciens de se retrouver et de maintenir des liens de camaraderie par-delà les années écoulées.
Plusieurs centaines d'anciens cherchelliens ont ete retrouvés et très vite s'est imposée la nécéssité de créer une Association**.

*Cette dénomination «École Militaire de Cherchell» n'est pas officielle bien qu'elle ait été couramment employée.Le colonel Marey, commandant l'École écrivait sous cet en-tête et, diverses notes, circulaires, organigrammes mentionnaient cette appellation. La citation à l'ordre de l'Armée comportant l'attribution de la Croix de Guerre fait mention de «L'École Militaire de Cherchell» et le décret de nomination dans l'Ordre de la Légion d'Honneur désigne « L'École Militaire d'Infanterie ».
Au cours de son histoire l'école reçut sept dénominations différentes.Les raccourcis utilisés « École Militaire de Cherchell » ou « École Militaire d'Infanterie » permettent donc de couvrir toutes les époques et caractères qu'a pu revêtir l'École.
Pour le site nous avons retenu le titre «École Militaire d'Infanterie de Cherchell» qui est la dernière appellation officielle.

Leur amitié s'est forgée au cours des épreuves qui les ont unis pendant leur bref séjour à l'École; leur vie d'homme commence; puisse le souvenir de leur passage à Cherchell rester à tout jamais indélébile dans leur mémoire; souvenir qui sera, nous le souhaitons ardemment, le début d'une amitié durable et profonde
 Que chacun dise avec fierté : 
« je suis un ancien Cherchellien »
Ce souhait d'une amitié durable figure dans plusieurs livrets de promotion.

La nouba des Tirailleurs à Cherchell

NOUBA : nom donné à la fanfare des regiments de Tiralleurs. La mascotte, un bélier, défile en tête.


La plupart du temps c’est la nouba du 1er Régiment de Tirailleurs Algériens de Blida qui nous accompagnait lors des prises d’armes, d’où cette photo et cette marche des tirailleurs, composée en 1875 par François MENICHETTI, vous accueillant sur le site de l’École Militaire d’Infanterie de Cherchell où vous êtes les bienvenus



Pour vos réactions et suggestions concernant le site écrire au Webmaster Christian Chabance : kidzorro64@yahoo.fr


Tous droits réservés

Site créé et administré par Christian Chabance, protégé par le code de la propriété intellectuelle et le code pénal


Il est essentiel lors de toute utilisation d'une oeuvre ou d'une partie d'une oeuvre d'avoir le consentement de son auteur, au risque sinon d'être condamné à payer des dommages et intérêts pour contrefaçon et d'encourir des poursuites pénales.


EOR Christian Chabance peloton 16